Faune régional


La forêt du littoral


La forêt mixte de la côte de Percé abrite de nombreux mammifères communs dans tout le Québec dont le Lièvre d'Amérique,

l'Écureuil roux, le Tamia rayé, le Porc-épic, la Mouffette rayée, le Renard roux, le Coyote, ainsi que quelques petits rongeurs.

Le Cerf de Virginie, l'Ours noir d'Amérique et l'Orignal ont déjà été aperçus dans le secteurs. Sa faune avienne est riche et diversifiée.

Des 293 espèces d'oiseaux, (résidants, nicheurs et visiteurs occasionnels), répertoriées en Gaspésie,

la forêt du littoral est l'hôte de nombreux représentants des passereaux (bruants, parulines et compagnie) ,

des canards, des pics, des hiboux et des rapaces. L'Aigle-pêcheur, l'Épervier et le Grand-duc d'Amérique

sont quelques-uns des habitués du Mont-Sainte-Anne et du Mont-Blanc.

Photo : R. Lambert

Île Bonaventure et ses oiseaux

Photo: J.P Lambert 2003

L'Île Bonaventure

Avec plus de 400 ans d'histoire, elle fut l'un des premiers postes de pêche saisonnière en Nouvelle-France

et vit défiler d'innombrables personnages historiques : Cartier (1534), Champlain (1603), Mgr de Laval (1659),

Frontenac (1672), Mgr de Saint-Vallier (1686), les alliés de Phipps (1690), Amiral Walker (1711) et même le

corsaire Peter-John-Duval qui y vécut jusqu'à sa mort (1835 ). Située à 3.5 km de la côte, l'Île Bonaventure a une

superficie approximative de 1800 acres. Elle est constituée de conglomérat rouge du Carbonifère moyen,

(310 millions d'années), tout comme le Mont-Sainte-Anne auquel, à une très lointaine époque, elle fut sans doute

rattachée. C'est grâce à la Convention sur la protection des oiseaux migrateurs du Canada et des États Unis

de 1916, qu'elle fut déclarée Sanctuaire d?oiseaux migrateurs en 1919. Acquise par le gouvernement du Québec

en 1971, elle obtint le statut de parc provincial en 1985. Elle abrite une population de plus de 230 000 oiseaux marins, dont

une imposante colonie de plus de 130,000 fous de Bassan. Cette colonie, la première en importance et la plus

accessible au monde constitue un attrait unique et une rare opportunité de voir d'aussi près, ces étonnants volatiles

dans toute leur frénésie quotidienne. L'aire de nidification des fous, au détour d?un sentier de trois kilomètres sur

l'île, est un spectacle des plus inouï. De nombreuses autres espèces d'oiseaux, cependant moins populeuses que

les fous, cohabitent et reviennent y nicher à chaque année : la mouette tridactyle, la marmette commune, le guillemot

noir, le gode,le cormoran à aigrette, le pétrel cul-blanc, ainsi que le macareux moine. Une excursion autour de l'île,

par bateau, permet aux visiteurs d?observer des milliers d'oiseaux en vol ainsi que les phoques gris et les phoques

communs.Avec un peu de chance on peut même apercevoir un membre de l'ordre des cétacés.

Les sentiers de l'Île Bonaventure

Les Mousses: 3.5 Km
Les Colonies: 2.8 Km
Le Paget: 3.7 Km
Chemin-du-Roy: 4.9 Km



 

 

Copyright:WilliamLambert2014

Visitez notre page perso

Version anglaise :anglais

contact@revasse.com